Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à une solution utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation (le nombre de pages vues, le nombre de visites, leur fréquence de retour, ...). En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies de mesure d’audience. Si vous souhaitez refuser les cookies et les paramétrer, cliquer sur.. « En savoir plus »

 

Le système de retraite remis en question ?

Le cabinet d’audit et de conseil Deloitte vient de publier les résultats de son dernier baromètre

Le 29/04/2016

Les Français, nombreux à épargner pour leur retraite, estiment que le système existant basé sur la solidarité intergénérationnelle, s’essouffle…

Le cabinet d’audit et de conseil Deloitte a publié les résultats de la 5e édition de son baromètre annuel sur « les Français et la préparation à la retraite ». L’enquête Deloitte/Harris, réalisée auprès d’un panel de 4 000 personnes, révèle une forte préoccupation des Français quant au financement de leur retraite.


  • Remise en cause du système de retraite actuel 

Plus de 70 % des Français estiment que le système des retraites existant - reposant sur le principe de la solidarité intergénérationnelle - arrive à saturation et a vocation à disparaître.  

Pour 60 % des actifs interrogés, rendre obligatoire l’adhésion à une épargne pour préparer sa retraite est l’une des alternatives à ce système. 

D’ailleurs, 55 % des sondés pensent que le système actuel se dirige vers une retraite individualisée, dans lequel chaque actif épargnera pour sa propre retraite. 


  • L’épargne individuelle, essentielle pour préparer sa retraite 

Financer sa retraite reste un sujet de préoccupation majeur pour la plupart des Français : 72 % des actifs se disent inquiets du montant de leur future pension. 

Aussi, 39 % des actifs choisissent l’épargne financière individuelle, afin d’anticiper l’importante baisse de leurs revenus au moment de la retraite. 

Certains envisagent même de continuer à exercer une activité rémunérée durant leur retraite (54%).


  • Un fort besoin d’accompagnement  

Seuls 14% des actifs déclarent bien connaître leurs droits en matière de retraite, ainsi que les sujets d’ordre économique en général. 

Pour pallier ce manque de connaissance, la majorité des Français (58 %) souhaite davantage d’accompagnement dans la préparation de leur retraite. 

27% des actifs épargnant pour leur retraite, seraient même prêts à payer pour bénéficier de services de conseils.   


NOUS CONTACTER
Epargnant, salarié ?
Contactez-nous 
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00
au : 02 31 07 74 00
(prix d'un appel local)