Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à une solution utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation (le nombre de pages vues, le nombre de visites, leur fréquence de retour, ...). En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies de mesure d’audience. Si vous souhaitez refuser les cookies et les paramétrer, cliquer sur.. « En savoir plus »

close button
 
Natixis Interépargne > Baromètre Deloitte

Baromètre Deloitte

"Les Français et la retraite"

Le 06/02/2012

Un an après la réforme, Deloitte a souhaité connaître le jugement des Français sur la réforme, leur état d’esprit, leurs préoccupations, leur niveau de préparation et les moyens de les accompagner.

Les résultats témoignent d'une préoccupation grandissante

  • La retraite figure à la première place du Top 3 des priorités d’épargne des actifs ;
  • 69 % des Français pensent que la réforme n’est pas suffisante pour préserver durablement notre système par répartition ;
  • Et 81 % des actifs s’inquiètent du montant qu’ils toucheront à la retraite ;
  • D’ailleurs, les actifs s’en préoccupent de plus en plus tôt et l’âge moyen passe sous la barre des 47 ans pour s’y préparer; ils anticipent une durée de préparation 3 fois supérieure à leurs ainés retraités ;
  • Plus de 55 % des actifs ont engagé une démarche d’épargne pour leur retraite.

La réforme des retraite est jugée insuffisante pour préserver le système de répartition

La prise de conscience est actée, les actifs savent que les réformes passées ne résolvent pas la problématique sur le long terme. S’ils sont une faible majorité à juger la réforme de 2010 nécessaire pour préserver notre système par répartition (45 % vs 42 %), les deux tiers la jugent insuffisante pour le préserver durablement. Les actifs ont également intégré le recul de l’âge de départ à la retraite puisqu’ils se voient partir en moyenne à 66 ans et ont pris conscience de l’importance de préparer leur retraite (57 %).

L’inquiétude vis-à-vis de la retraite est partagée par toutes les classes d’âge

55 % des actifs se disent inquiets voir très inquiets face au sujet de la retraite, 72 % très inquiets ou inquiets de sa préparation. S’agissant du montant de la retraite, 81 % des actifs se déclarent préoccupés, un avis partagé par toutes les classes d’âge.

58 % des actifs épargnent dès qu’ils le peuvent et 25 % ont l’intention de le faire. Les plus jeunes (25-34 ans) se préparent déjà pour 42 % d’entre eux. […]

La prise de conscience de la nécessité d’épargner est collective

Enfin, si le manque d’argent est le frein principal pour épargner en vue de sa retraite, une écrasante majorité d’actifs est consciente de devoir financer un futur complément de revenus (83 %), à titre personnel. Dorénavant les actifs préparent ou envisagent de préparer leur retraite avant 50 ans.

Extrait du communiqué de presse du 5 décembre 2011 à Neuilly-sur-Seine présentant les résultats de l’étude Deloitte sur la retraite et les Français, administrée par l’institut Harris Interactive auprès de 2000 Français.
L’enquête a été réalisée entre le 28 septembre 2011 et le 11 octobre 2011 sur un échantillon de population de 2 000 Français de 25 ans et plus et comportant 18 % de retraités et 82 % d’actifs. Questionnaire auto administré en ligne.

Evaluer ce contenu