Toutes les clés pour optimiser votre épargne salariale

Comment utiliser tout le potentiel et les avantages de l’épargne salariale ? Quels sont les outils à votre disposition ?

Je visionne

Une épargne défiscalisée

L’avantage clé de l’épargne salariale, c’est la fiscalité : en effet il n’y a pas d’impôt sur le revenu lorsque vous décidez d’investir vos primes de participation et/ou d’intéressement sur votre PEE et/ou votre PERCO. En revanche, si vous demandez le règlement d’une partie ou de la totalité de vos primes, cette somme va s’ajouter à votre revenu imposable.

 

L’abondement et les versements volontaires

C’est une aide complémentaire de votre entreprise lorsque que vous choisissez de verser sur votre PEE et/ou votre PERCO. Si vous n’avez pas atteint votre plafond d’abondement suite à l’investissement de vos primes, vous pouvez réaliser des versements volontaires.  

Faire des versements volontaires peut également vous permettre de vous constituer un capital, dans le but de réaliser des projets en bénéficiant d’un cadre fiscal avantageux.

Réinvestissement des avoirs disponibles

Une fois votre épargne disponible, si vous n’avez pas de projets à court terme, vous pouvez maintenir votre investissement dans vos plans d’épargne salariale et chercher à bénéficier des perspectives de rendement de vos fonds.

Passerelle temps

Le Compte Epargne Temps ou CET donne la possibilité aux salariés d’acquérir un "Capital Temps" constitué notamment de leurs droits à congés et d’en disposer durant leur carrière ou pour anticiper leur retraite. Si votre société dispose d’un accord CET, vous pourrez transférer des jours sur votre PERCO pour booster votre épargne retraite sans effort financier.

Cas spécial de la succession

En cas de décès, vos héritiers bénéficient du même régime fiscal avantageux s’ils demandent le remboursement de l’épargne dans un délai de 6 mois à compter du décès. La plus-value ne sera pas soumise à l’impôt sur le revenu mais uniquement aux prélèvements sociaux sur les produits de placement. Cependant, l’épargne rentrera bien dans l’actif successoral. A compter du 1er jour du 7ème mois suivant le décès, les gains réalisés seront soumis aux prélèvements sociaux et à l’impôt sur le revenu.

Les outils et services en ligne

Pour vérifier que vous avez bien atteint le maximum d’abondement auquel vous avez droit, rendez-vous sur votre Espace personnel et consultez votre tableau de bord abondement.

Pour calculer le capital obtenu à terme, en fonction des sommes épargnées mensuellement dans votre plan d’épargne salariale, testez notre simulateur de capital gratuitement.

Les alertes sur fonds vous permettent de mettre sous surveillance les fonds de votre choix et de modifier vos choix de placement en conséquence.

Enfin, notre newsletter épargnants, nos  simulateurs en ligne et l’application mobile « Mon Epargne salariale » sont autant d’outils pour vous aider à optimiser votre épargne salariale !