Sur la volatilité des marchés actions au mois d’août

Emmanuel Bourdeix, co-directeur des gestions de Natixis AM et en charge de Seeyond, a accepté de partager sur ce blog son interprétation des forts mouvements de volatilité constatés récemment sur les marchés boursiers. C’est avec grand plaisir que je vous livre son post.

Par Philippe Waechter - Directeur de la Recherche Economique - Natixis Asset Management

  • On ne s’était pas fait aussi peur sur les marchés actions des pays développés depuis les crises de 2008 et 2011: s’agit-il d’une simple normalisation du risque ou d’une exagération ?
    • Alors que les marchés essayaient de retrouver une respiration depuis leurs pics du 2ème trimestre et consolidaient jusque-là plutôt calmement, la dévaluation de la devise chinoise et les craintes concomitantes de contagion du ralentissement de l’économie chinoise au reste de la planète ont provoqué un brusque décrochage des bourses mondiales.
    • Alors qu’il avait déjà cédé 1.88% mercredi 19 août, l’Eurostoxx50, à l’instar des autres marchés européens, enchaine 4 baisses consécutives de plus en plus fortes. Lundi 24 août, il affiche sur la séance un -5.35% inédit depuis août 2011. Les investisseurs, qui s’étaient habitués depuis quelques années à des volatilités déprimées par les politiques monétaires accommodantes menées par les principales banques centrales, ont été pris de panique...

Faut-il réellement s’inquiéter de ces mouvements ou s’agit-il d’une simple normalisation du risque ?