Zoom sur la finance solidaire

L’épargne solidaire ou le financement de projets à fortes utilités sociale et environnementale.

Année après année, la finance solidaire poursuit son développement soutenu. A fin 2018, les encours ont atteint 12,6 milliards d’euros (en hausse de 8,7 %). La part provenant de l’épargne salariale reste toujours largement majoritaire à 63,6 %.

 

Finansol vient de publier le zoom de la finance solidaire qui reprend de nombreuses données chiffrées. A noter que le groupe BPCE reste leader en collecte avec 36,3 % de parts de marché (dont 18,3 % pour Natixis Interépargne).

 

A quoi sert la finance solidaire ?

 

Les sommes collectées sont investies à près de 75 % dans le logement/l’hébergement social et le financement d’entreprises à forte utilité sociale :

visuel finance solidaire

Concrètement, la finance solidaire a permis :

  • De créer ou de consolider 48 000 emplois,
  • De loger 3 050 personnes en difficulté,
  • D’approvisionner 22 600 foyers en énergie renouvelable.

 

Le zoom de la finance solidaire est également consultable sur la site de Finansol.

Liens utiles