Les Plans d’Épargne Retraite (PER), issus de la loi PACTE, prennent le relai des anciens produits retraite

Le 1er octobre 2020 signe la fin de la commercialisation du PERCO, Article 83, PERP, Madelin…

À partir du 1er octobre 2020, les anciens produits retraite collectif (PERCO et Article 83) ne seront plus commercialisés. Les groupes notamment ne pourront plus y faire adhérer de nouvelles filiales, même si les versements restent possibles pour les salariés des sociétés déjà adhérentes.

 

Depuis le 1er octobre 2019, Natixis Interépargne commercialise l’ensemble des PER d’Entreprise (PER Collectif et PER Obligatoire). Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans la mise en place ou la transformation de votre dispositif actuel. Découvrez notre guide de transformation ICI.

 

Retrouvez ci-dessous les avantages du PER :

 

pour les salariés :

  • avoir la possibilité de déduire de l’assiette de l’impôt sur le revenu(1) les versements volontaires dans la limite des plafonds légaux en vigueur
  • choisir une sortie en capital(2) ou en rente viagère lorsque l’épargne constituée devient disponible
  • transférer(3) de l’épargne retraite d’un PER à l’autre tout au long de son parcours professionnel
  • disposer de leur épargne lors de 6 cas de déblocage anticipé, dont l’acquisition de la résidence principale(2)
  • optimiser la gestion de l’épargne retraite grâce à la gestion pilotée, adaptée à  l’horizon de placement

 

pour les entreprises :

  • accompagner les salariés dans la constitution d’une épargne retraite dans un cadre fiscal et social attractif
  • apporter une aide supplémentaire aux salariés grâce à l’abondement mis en place par l’entreprise
  • simplifier et harmoniser l’offre d’épargne retraite et la communication auprès des épargnants (alimentation, fiscalité et modalités de sortie).

 

Faites bénéficier vos salariés des avantages du PER dès maintenant ! Découvrez notre offre retraite ICI.

 

Contactez-nous ou envoyez un message à nos équipes ICI.

  

(1) Dans la limite du montant le plus élevé : 10 % des revenus professionnels imposables plafonnés à 8 PASS (N-1) ou 10 % du PASS (N-1). En contrepartie de la déductibilité à l’entrée, les sommes seront fiscalisées à la sortie (IR sur les versements et PFU sur les plus-values).
(2) Hors épargne issue de versements obligatoires.
(3) Le transfert individuel d’un PER Collectif vers un autre PER, peut se faire dans la limite d’un transfert tous les trois ans tant que le salarié est dans l’entreprise. Dans un PER à affiliation obligatoire, les droits ne sont transférables que lorsque le titulaire n’est plus tenu d’adhérer au plan.