Transformation des PERCO en Plan d’Epargne Retraite (PER)

Des nouveaux avantages pour les épargnants grâce au PER

Depuis le 15 novembre 2019, près de 45 000 entreprises font bénéficier leurs salariés des nouveaux avantages du Plan d’Epargne Retraite (PER),

  • Possibilité de déduire du revenu(1) imposable les versements volontaires dans la limite des plafonds légaux en vigueur
  • Choix d’une sortie en capital(2), capital fractionné ou en rente viagère lorsque l’épargne constituée devient disponible
  • Liberté de transfert(3) de l’épargne retraite d’un PER à l’autre tout au long de son parcours professionnel
  • 6 cas de déblocage anticipé, dont l’acquisition de la résidence principale(2)
  • Optimisation de la gestion de l’épargne retraite grâce à la gestion pilotée, adaptée à l’horizon de placement

 

Grâce à ce nouveau produit d’épargne retraite, les épargnants peuvent également transférer librement leur Article 83, Madelin et/ou PERP vers leur PER.

 

Sous certaines conditions, un avantage fiscal supplémentaire est par ailleurs accordé jusqu’au 1er janvier 2023 en cas de rachat de l’épargne d’un contrat d’assurance-vie, d’une durée supérieure ou égale à 8 ans, suivi d’un réinvestissement sur un PER (doublement des abattements disponibles après 8 années). Les sommes ainsi réinvesties sont déductibles du revenu imposable(1).

 

« La loi PACTE est un signal fort pour les entreprises, avec de vraies incitations à enrichir le pacte social avec leurs salariés. Elargissement de la diffusion de l’épargne salariale, promotion de l’actionnariat salarié et développement de l’épargne retraite : de nombreuses options s’offrent désormais aux entreprises. Natixis Interépargne est pleinement engagée à leurs côtés pour les accompagner dans la mise en œuvre de nouvelles solutions d’épargne pour leurs salariés », précise Christophe Eglizeau, Directeur Général de Natixis Interépargne.

 

En savoir plus

 

 

(1) Dans la limite du montant le plus élevé : 10 % des revenus professionnels imposables plafonnés à 8 PASS ou 10 % du PASS. En contrepartie de la déductibilité à l’entrée, les sommes seront fiscalisées à la sortie (IR sur les versements et PFU sur les plus-values).
(2) Hors épargne issue de versements obligatoires.
(3) Le transfert individuel PER Collectif vers un autre PER, pourra se faire dans la limite d’un transfert tous les trois ans tant que le salarié est dans l’entreprise. Dans un PER à affiliation obligatoire, les droits ne sont transférables que lorsque le titulaire n’est plus tenu d’y adhérer.

 

Liens utiles