Afin de mieux vous servir et d’améliorer l’expérience utilisateur sur notre site, nous mesurons son audience grâce à une solution utilisant la technologie des cookies. Les données collectées permettent de fournir uniquement des données statistiques anonymes de fréquentation (le nombre de pages vues, le nombre de visites, leur fréquence de retour, ...). En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies de mesure d’audience. Si vous souhaitez refuser les cookies et les paramétrer, cliquer sur.. « En savoir plus »

close button
 
Natixis Interépargne > 3 questions à...

3 questions à...

Christian Priser, Directeur des Relations Entreprises

Le 16/10/2014

La fin de l’année approche et avec elle, la possibilité pour les salariés de profiter pleinement de l’abondement* qui leur est accordé par leur entreprise au titre de l’année 2014. Pouvez-vous nous rappeler la date limite à laquelle les épargnants peuvent effectuer un versement au titre de l’année 2014 ?

 

Pour respecter la réglementation en vigueur, le versement de l'épargnant doit parvenir à Natixis Interépargne avant la fin de l'année en cours.

La date limite de versement varie selon le mode choisi.

Pour l'année 2014 :

  • le courrier de versement doit nous parvenir au plus tard le 31 décembre avant midi (cachet de la poste faisant foi) ;
  • le versement par carte bancaire via Internet doit être effectué au plus tard le 29 décembre à 23h59.

 

Quel mode de versement conseillez-vous aux épargnants afin d'effectuer ce versement de fin d'année et pourquoi ?

Mon premier conseil est d'anticiper et de ne pas attendre la dernière minute pour effectuer son versement.

Le versement par carte bancaire me semble le mode de versement le plus sécurisé, notamment en terme d'acheminement.
Attention toutefois à bien vérifier le plafond de sa carte bancaire afin de ne pas être pénalisé dans son versement ou ses achats.
L'épargnant peut également effectuer son règlement par chèque. Il est alors impératif qu'il utilise les bulletins de versement joints aux relevés de compte que nous lui adressons.

Dans tous les cas, l'épargnant doit s'assurer des dispositifs et circuits d'information spécifiques mis en place dans son entreprise, et bien veiller à les respecter : par exemple, son versement doit-il être validé au préalable par son employeur ?


Pour conclure, quelles recommandations donneriez-vous aux épargnants afin d'optimiser leur versement de fin d'année ?

 
Je leur conseillerais :

  • de bien anticiper leur versement.
    Mieux vaut s'assurer trois semaines environ avant la fin de l'année des modalités propres à leur entreprise.
  • de s'informer au préalable auprès de leur entreprise, sur l'Espace Sécurisé Ḗpargnants, en contactant nos téléconseillers...
  • de préparer leur choix d'investissement en consultant les informations disponibles dans l'Espace Sécurisé Ḗpargnants (rubrique « Les fonds » pour tout savoir sur les supports d'investissement qui leur sont proposés, rubrique « Votre épargne > Votre abondement » * pour optimiser leur versement...).

 

* Si leur entreprise les fait bénéficier de cette aide financière.