Découvrez Horizons, la publication d'Ostrum Asset Management

Choc sur le commerce mondial : la zone euro en première ligne

La dynamique macroéconomique s’est sensiblement infléchie depuis l’été 2018. Cela peut s’observer au travers du ralentissement fort et brutal du commerce mondial depuis le début de l’automne. De 4 % de progression annuelle en volume à l’époque, les échanges se sont légèrement contractés en janvier 2019. L’allure très marquée à la baisse trouve son origine principalement en Asie. Les exportations et les importations de la région se sont franchement infléchies depuis plusieurs mois. Les autres régions ont des trajectoires moins marquées et n’ont pas nécessairement ce profil dégradé.