L’année 2020 a prouvé la pertinence de l’approche ISR, est-ce que le mouvement va continuer ?

Découvrez l’interview et la vidéo de nos experts de Mirova et DNCA

Quel chemin parcouru depuis l’intronisation en 2006, sous l’impulsion du secrétaire général de l’ONU Kofi Annan, des objectifs de développement durables ! Quatorze ans plus tard, l’ISR s’est imposé comme un incontournable du marché de la gestion. Et 2020 a consacré la pertinence de cette approche : au cœur de la crise sanitaire, les fonds ISR ont globalement mieux résisté que les marchés. En termes de volume, cette gestion durable a encore de très beaux jours devant elle. La demande des épargnants, de plus en sensibles aux thèmes durables, les autorités publiques et l’offre pléthorique proposée par les maisons de gestion portent la croissance du marché ; tout comme la lente conversion des investisseurs américains qui étaient jusqu’ici encore prudents vis-à-vis de ce type de gestion. 

 

Découvrez l’interview de Hervé Guez, Directeur des gestions chez Mirova et Léa Dunand-Chatellet, Directrice du Pôle Investissement Responsable chez DNCA, disponibles sur Mon épargne & moi en cliquant ici.